Aller au contenu
edf
Collection précédente Collection suivante

schiste vert

Désignation

Dénomination

schiste vert

Discipline

Discipline(s)
Géologie
Pétrographie

Collection

Numéro d'inventaire
2018.1000.14

Statut
Matériel pédagogique

Collecte

Lieu de collecte
Var (83)
Nom du Collecteur
GINER Stephen

Caractéristiques physiques

Nature(s) du spécimen
roche
Matières ou matériaux

roche

Mesures

H. 10,5 cm, l. 16 cm, L. 30 cm

Description

Description
Les schistes, du grec skhistos, « qu’on peut fendre », sont des roches métamorphiques qui ont la particularité de se présenter sous la forme de feuillets. Cette disposition est due soit à une fracturation (schistosité de fracture), soit à une orientation des cristaux de la roche parallèlement au plan de clivage (schistosité de flux).

Les schistes sont issus d’un métamorphisme dit statique ou d’enfouissement. On les classe selon le degré de métamorphisme croissant. Ainsi, nous avons les schistes de métamorphisme général très faible, qui sont à la limite du métamorphisme et parfois considérés comme des roches sédimentaires, et les schistes de métamorphisme général faible, qui présentent une recristallisation minérale plus nette.
Les roches soumises à un métamorphisme plus fort ne sont plus considérées comme des schistes à proprement parler, mais plutôt comme des micaschistes et des gneiss.

Les schistes proviennent de roches sédimentaires comme l’argile, qui, soumises à des contraintes tectoniques, se tassent et se recristallisent en perdant une grande partie de leur eau mais tout en conservant leur structure en feuillet. Les conditions de transformation en schiste sont facilement atteintes avec une pression assez faible (à partir de 2 kilobar environ) et une température peu élevée (à partir de 300° C).

Les contraintes tectoniques peuvent se remarquer aisément dans les schistes, roches métamorphiques assez malléables qui conservent les ondulations créées par les poussées de la roche. Des failles de diverses tailles peuvent aussi apparaître régulièrement : le schiste est donc une roche très pédagogique pour étudier le métamorphisme et les phénomènes de pression caractéristiques des mouvements tectoniques.