Aller au contenu
edf
Collection précédente Collection suivante

basalte

Désignation

Dénomination

basalte

Discipline

Discipline(s)
Géologie
Pétrographie

Collection

Numéro d'inventaire
2018.1000.16

Statut
Matériel pédagogique

Collecte

Lieu de collecte
Var (83)
Nom du Collecteur
GINER Stephen

Caractéristiques physiques

Nature(s) du spécimen
roche
Matières ou matériaux

roche

Mesures

H. 11,5 cm, l. 14 cm, L. 26 cm

Description

Description
Le basalte, dont le nom est issu du latin basaltes, qui est une interprétation erronée du grec basanites qui signifie « roche dure et noire », est une roche volcanique, c’est-à-dire qu’elle atteint la surface de la Terre lors d’éruptions. Sa couleur va du gris sombre au noir. Quand il est altéré, il devient brun ou rougeâtre. Sa granulométrie est fine et il se dispose en coulées, filons (dolérite) et structures en colonnades comme la Chaussée des Géants en Irlande du Nord.

Les basaltes sont des roches massives et compactes. On les trouve sous la forme de coulées solidifiées qui peuvent atteindre des superficies remarquables. On les appelle alors « trapps » ou « plateaux ». Le plus grand de ces plateaux se trouve au Dekkan, en Inde, et s’étend sur près de 600 000 km². On peut aussi les trouver sous forme de colonnes prismatiques (les « orgues »), en filons ou en structures particulières comme les laves en oreiller et les nappes effusives appelées pahoehoe comme sur l’île d’Hawaï.

Ce sont des roches effusives basiques, c’est-à-dire pauvres en silice (SiO2). Ils proviennent de volcans de type hawaïen et strombolien, dits volcans rouges. Ces volcans, contrairement aux volcans dits gris ou explosifs (comme la Montagne Pelée), se caractérisent par des éruptions très fournies en coulées de lave. Celle-ci s’écoule de façon continue et ne s’accompagne pas de phénomènes cataclysmiques comme les nuées ardentes ou les coulées de boues (lahars).

LE basalte est une roche facilement altérable en surface et d’une densité supérieure à 2,9 avec une teneur en silice de seulement 50 %. Les autres composants sont les plagioclases (labrador-bytownite), avec concentration d’anorthite, de pyroxènes et d’olivine. Le basalte est aussi une des roches - mères du saphir.

Dans notre département, nous pouvons trouver de belles coulées à Evenos. Elles datent de la fin de l’Ere Tertiaire à partir de cinq millions d’années environ. La commune de Saint Anne d’Evenos a la particularité de posséder un neck. Le neck est le moulage interne de la cheminée d’un volcan dont le cône à disparu. Le basalte résistant mieux à l’érosion que la roche encaissante, il dure plus longtemps et apparaît à l’air libre sous la forme d’une grande colonne qui est en fait la réplique exacte de l’ancienne cheminée par laquelle il se frayait un chemin jusqu’à la surface.